Category

Divers

Category

Comment fonctionne l’implantation capillaire ?

La calvitie apporte son lot de complexes chez les hommes et les femmes qui en souffrent. Heureusement, il s’agit d’un problème qui a sa solution et ce, à travers l’implantation capillaire.

Pour une fois, cette alternative promet de porter ses fruits et permet d’en finir une bonne fois pour toutes avec la perte de cheveux. On vous dit ici comment fonctionne l’implantation capillaire.

Pour qui ?

L’implantation capillaire ne choisit pas les patients qui peuvent en bénéficier. Que vous ayez le crâne dégarni du à ce que l’on appelle l’alopécie androgénique ou que vous souffriez de pertes de cheveux sur des zones ciblées à cause de blessures ou de cicatrices, il s’agit de l’intervention qui peut vous débarrasser une bonne fois pour toutes de vos complexes.

Il faut dire qu’avoir des cheveux sur la tête ne constitue pas uniquement un problème d’esthétisme, mais se révèle aussi être un enjeu psychologique pour bien des patients.

Quelle technique ?

L’implantation capillaire est une chirurgie qui vise à greffer des cheveux sur les parties dégarnies de votre crâne qu’il s’agisse du sommet du crâne ou du pourtour ou à défaut des zones qui n’ont que peu de cheveux.

La pratique de l’implant capillaire turquie existe depuis les années 50, mais a connu de grandes évolutions en termes de technique ce qui fait que les résultats aujourd’hui sont de loin plus efficaces que ceux que l’on obtenait il y a quelques années auparavant.

Une greffe de cheveux se pratique généralement sous anesthésie locale et ce, dans le respect de deux techniques au choix du praticien et dépendant de la manière dont se présente la perte de cheveux dont souffre le patient.

La première technique appelée transplantation d’unités folliculaires ou FUT consiste à prélever une bande de peau avec cheveux sur les zones latérales ou arrières de la tête, puis cette bande sera fractionnée en greffes individuelles composées chacune de deux cheveux.

Ces greffes seront ensuite plantées au moyen d’incisions pratiquées sur le cuir chevelu. Les zones de prélèvement quant à elles sont suturées.

Concernant la préparation de l’intervention, le patient ne doit pas se raser, car seuls les cheveux restants sur les zones devant bénéficier de greffes doivent être balayés.

La seconde technique d’implantation capillaire implique l’extraction d’unités folliculaires ou FUE et se pratique sur une tête préalablement rasée. Les greffons sont directement extraits un à un, puis placés au niveau du cuir chevelu grâce à la pratique de petites incisions.

Quels ressentis durant et après l’opération ?

Un implant capillaire se réalise généralement sur une journée, mais tout dépend de l’ampleur de la zone à traiter. Il arrive aussi qu’il faille des séances complémentaires dans les mois qui suivent l’intervention.

Il s’agit d’une opération indolore quoique les irritations post-opératoires ne soient pas à proscrire. Votre chirurgien vous prescrira les médicaments utiles pour faire face aux désagréments éventuels.

Une lotion spécialement conçue pour les soins post-opératoires peut également être prescrite, l’essentiel étant de suivre les consignes de votre médecin traitant.

Le sédatif administré durant l’opération peut prendre 24h avant de cesser ses effets. Il se peut donc que vous deviez vous faire raccompagner par un proche après l’intervention. La rémission ne demande pas plus de 72h.

Le patient n’attend donc pas très longtemps pour pouvoir reprendre normalement ses activités surtout s’il s’agit de la technique FUT d’implant capillaire, car l’opération ne laisse souvent aucune trace visible.

Dans tous les cas, il est essentiel de faire attention à la partie greffée durant la quinzaine qui suit l’opération. Vos nouveaux cheveux demandent en effet des soins particuliers pour éviter les chocs.

Au-delà de 14 jours, vous pouvez reprendre vos routines capillaires comme si de rien n’était. La prudence qu’implique une greffe de cheveux s’explique par le fait qu’il faut limiter au maximum l’apparition de cicatrices.

Quel déroulé après l’opération ?

Après un implant capillaire, quelques jours suffisent pour enlever les bandages laissés par votre chirurgien. Il se peut même que vous puissiez délicatement vous laver les cheveux.

Il faudra une semaine d’attente avant qu’on puisse enlever les points de suture si tant est qu’ils ne soient pas solubles.

A l’issue de quelques semaines, il peut arriver que les cheveux greffés tombent pour repousser ensuite. Vous verrez de nouvelles pousses apparaitre au bout d’un semestre. Le résultat sera définitif et complet après 12 mois.

Quels risques et quels effets secondaires ?

Une greffe de cheveux peut parfaitement se pratiquer sans effets secondaires majeurs. S’ils apparaissent, il s’agira généralement d’un cuir chevelu tendu ou douloureux, d’un gonflement, d’une apparition de cicatrices, mais ces dernières sont vouées à disparaitre dès lors que les cheveux gardent un minimum de longueur.

L’implant capillaire se veut être une intervention sûre et les risques qui lui sont associés sont minimes. Il peut s’agir notamment de saignement excessif, d’infection ou encore de réaction allergique au sédatif appliqué au patient durant l’intervention.

Tout sur l’hygiène intime de l’homme

Fini l’image de l’homme des cavernes, les hommes d’aujourd’hui sont de plus en plus pointilleux en ce qui concerne leur hygiène intime. En effet, certains se nettoieraient même un peu trop que cela devient dangereux. Revenons donc aujourd’hui sur les bases de l’hygiène intime pour les hommes, quels sont les véritables exigences du beau sexe ?

Ce qu’il faut pour une bonne hygiène intime au masculin

L’hygiène intime est indispensable, les bases sont simples. Pour cela, nous conseillons une douche quotidienne en usant d’un savon doux pour le corps, mais plus important encore, toujours bien se rincer.

Pour le pénis, pas besoin de se casser la tête, ni de vous acharner dessus comme un mal propre. Il faut juste laisser couleur l’eau savonneuse sur un gland décalotté, suivi de l’eau claire. La peau du pénis est très fine, il faut donc se laver avec délicatesse pour ne pas l’agresser.

Dernier conseil, nous vous recommandons de bien insister sur les zones pileuses du corps en particulier sur le pubis ainsi que sur les aisselles, tout en restant bien délicat au niveau du pubis !

Du sexe propre, oui, mais n’exagérons pas !

Une bonne douche avant l’amour, personne ne s’en plaindrait, et en effet, de plus en plus d’hommes prennent cette habitude, ils passent dans la salle de bain pour en ressortir tout propre et parfumé. Pas la peine de vous acharner en vous frictionnant comme un malade ! Laissez juste couler l’eau savonneuse et tout ira bien.

De même, se laver après un rapport sexuel n’est pas obligatoire, sauf si vous avez choisi de le faire pendant ses règles ou que vous avez utilisé un spermicide. Ce sont les exceptions qu’il faut observer.

Enfin, nous recommandons, sous l’avis des spécialistes bien évidemment, de ne pas être trop propres. Nous entendons par là que prendre trois douches au cours d’une journée n’est pas nécessaire et serait même néfaste pour la peau. En effet, un excès de produits lavant, d’eau sur la peau ou de rinçage peut causer des coupures, des points rouges ou encore des irritations, donc faire très attention !

La toilette intime de l’homme, comment ça marche ?

La toilette intime, ce n’est pas que pour les femmes. En effet ; même si le corps de l’homme et celui de la femme ont différentes dispositions, la toilette intime est tout autant importante chez un homme.

Hélas, on ne donne pas assez de valeur à ce geste pourtant indispensable pour garder une bonne santé. Aujourd’hui, parlons donc de la toilette intime chez les hommes, comment ça marche en réalité ?

La toilette au quotidien

Si les femmes ont tendances à se laver scrupuleusement le vagin, les hommes de leur côté négligent souvent leur pénis lors de la toilette. Très mauvaise idée. En effet, quand on ne fait pas bien sa toilette intime, on s’expose à des maladies et infections en tout genre. La toilette intime homme est donc indispensable.

Il est ainsi nécessaire de bien se nettoyer au niveau des parties génitales mêmes chez les hommes. Pour cela, décalotter le gland avant de laver à l’eau claire, une fois par jour. Bien laver les testicules également. Il ne faut pas non plus négliger la région anale quand on fait sa toilette.

Pour bien se laver, il n’est pas indispensable d’utiliser du savon. L’eau claire est suffisante pour cela. Si vous utilisez quand même un savon en particulier, nous vous recommandons de vous rincer soigneusement après et de bien vous sécher également !

Quelques recommandations

Pour les sportifs surtout, nous recommandons de prendre une douche après l’effort afin d’éviter toute forme de macération due à la transpiration. En effet, cela pourrait très bien causer des irritations comme des infections.

Ensuite, nous vous conseillons de porter des dessous en coton, c’est meilleur pour la peau afin que celle-ci puisse bien respirer. La fibre synthétique peut en effet causer des irritations, donc faites bien attention.

Petite précision, il n’est pas toujours nécessaire de se précipiter sous la douche après avoir fait l’amour, autant pour les hommes que pour les femmes, exception faite après une partouse par exemple.

Érection chez l’esthéticienne, que faire ?

Une érection chez l’esthéticienne ? Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas le premier à qui cela pourrait arriver, ni le dernier. En effet, plus d’un homme a eu ce genre de souci et il serait bien d’en parler. Que faire quand vous êtes excité en pleine épilation chez une esthéticienne ?

La est toute la question et elle est tout à fait légitime. Je vous propose donc d’en parler un peu pour voir comment réagir face à une telle situation !

Une réaction tout à fait…normale

Vous vous demandez toujours si une érection chez l’esthéticienne peut arriver ? La réponse est un grand OUI. En faite, c’est une réaction tout à fait normale chez les hommes, cela ne résulte pas d’une excitation sexuelle, c’est plutôt une réaction physique, presque un réflexe.

Puisque l’esthéticienne manipule vos bijoux de famille, les tourne de droit à gauche, les tire, les soulève, votre corps réagit tout simplement à cette manipulation, ce n’est pas forcément que vous avez envie d’elle. Pas de panique, une pro sait bien à l’avance que ce genre de chose peut très bien arriver. Il vous suffit après de bien gérer la situation.

Comment gérer une érection ?

Nous vous rassurons, vous allez vite déchanter ! En effet, si les manipulations de l’esthéticienne vous ont plu au point que ce soit midi avant l’heure, quand elle vous arrachera vos poils d’un coup sec, vous allez vous calmer rapidement.

Que faire devant une érection ? Restez zen et détendu, n’ayez pas honte, car cela peut arriver et votre professionnel en a surement déjà vu de toutes les couleurs. Si elle est vraiment une professionnelle, elle continuera sans faire attention à vos manifestations d’attention !

Pour vous calmer plus rapidement, vous pouvez vous répéter que c’est une étrangère et qu’elle va vous faire mal ! À moins d’être un adepte du sadomaso, je suis sûr que vous reprendrez le contrôle de votre corps.