Epilation des aisselles, on en parle? 

Les aisselles sont une zone très couramment épilée. La difficulté de cette épilation réside dans le fait que la peau y est très fine et les poils très épais.

Il faut donc trouver une méthode qui soit à la fois dure contre le poil et douce pour la peau.

De par sa simplicité et sa rapidité, l’utilisation du rasoir est la plus répandue. En 1 ou 2 minutes les poils indésirables ont disparu. L’inconvénient de cette méthode c’est que le résultat dure peu de temps.

Les crèmes ou les gels dépilatoires s’appliquent facilement, dissolvent le poil et permettent sa disparition sans douleur et laissent plus de répit. La cire propose un résultat plus durable mais pour des aisselles lisses de façon permanente il va falloir s’orienter vers l’électrolyse.

Les méthodes temporaires

Pratique et rapide, le rasage est la méthode la plus populaire

Pour les hommes pressés qui souhaitent être impeccables en deux minutes chrono, le rasoir a aussi l’avantage d’être facile d’utilisation et indolore. L’inconvénient c’est que le poil repousse beaucoup plus rapidement, plus noir, plus épais. Il faut donc être prêt à renouveler l’opération tous les 2 jours pour garder des aisselles impeccables. Les peaux sensibles se raseront le soir pour laisser le temps à l’épiderme de se rétablir.

Pour un rasage confortable et efficace il est nécessaire de suivre quelques règles :

  • Tout d’abord humidifier les aisselles avec de l’eau chaude ou se raser sous la douche.
  • Pour éviter les coupures et les risques d’irritation la peau de l’aisselle doit être bien tendue : levez le bras au-dessus de la tête.
  • Toujours pour éviter les irritations, et pour aider le passage du rasoir, appliquer de mousse à raser. Si on n’en a pas sous la main, on peut aussi utiliser du savon, du shampoing ou de l’après-shampooing. Il ne faut jamais se raser à sec.
  • Le rasoir doit être neuf et tranchant. Un rasoir usagé c’est prendre le risque de se couper ou de se retrouver avec des poils incarnés voire une infection. Pour couper le maximum du poil, passer le rasoir en sens inverse de la pousse et le nettoyer régulièrement.

Le rasage est irritant et peut provoquer de légères coupures, il est donc préférable d’attendre avant d’appliquer du déodorant.

De manière générale, quelle que soit la méthode utilisée, on attend une heure ou deux avant d’appliquer du déodorant ou tout autre produit.

Nos coups de coeur

GILLETTE

Fusion ProShield

CANDURE

Rasoir effet marbré

MERKUR

Rasoir traditionnel

La crème dépilatoire est une solution pour lutter contre les poils des aisselles

Si on opte pour la crème dépilatoire, on la choisira pour zones sensibles et on fera un test au préalable pour vérifier si l’on n’est pas allergique.

On applique la crème en quantité sur des aisselles fraichement lavées mais sèches et sans déodorant. Tout comme pour le rasage, la peau doit être tendue.

Les temps de pause variant de trois à dix minutes, il faut essayer de prendre une position confortable tout en gardant le bras levé.

La crème peut piquer un peu, mais si elle commence à brûler ou provoquer des douleurs il faut rincer immédiatement et abondamment. Ne pas attendre  plus que la durée conseillée et rincer. Là encore, il faut attendre quelques heures avant d’appliquer un déodorant.

Nos coups de coeur

Les méthodes durables

La cire reste un must contre les poils des aisselles

Si le poil est arraché à la racine, la repousse est plus lente et les poils deviennent plus fins. La cire et l’épilateur électrique ont des résultats durables pour une période d’environ 3 semaines voire plus, selon la pilosité. Mais la méthode est plus douloureuse.

L’épilation à la cire est très efficace et l’une des méthodes les plus employées si on veut garder des aisselles impeccables pour longtemps. Les séances peuvent être effectuées chez soi ou en institut.

Il faut que le poil soit suffisamment long, entre 6 et 12 mm pour que la cire adhère.

Des des kits permettent de s’épiler chez soi. La plupart contiennent un récipient rempli de cire à faire chauffer au micro-ondes ou au bain-marie, ainsi que des applicateurs et des bandes de tissu. Pour éviter de se brûler il est recommandé de tester la cire sur le dos de la main.

  • Après avoir exfolié et lavé les aisselles, on les talque pour éviter que la cire ne colle trop. Les poils des aisselles poussent dans 2 sens opposés, il faut donc une bande pour la partie supérieure et une autre pour la partie inférieure.
  • On étale une faible quantité sur les aisselles, puis on appose un tissu sur le dessus en appuyant très légèrement. La bande doit ensuite être tirée d’un coup sec, dans le sens   opposé de la pousse. Selon la quantité de poils il va vous falloir entre deux ou trois applications de cire pour tous les arracher.
  • Une fois terminé, les quelques poils qui restent peuvent être supprimés à l’aide une pince à épiler. Pour apaiser les aisselles et retirer les petits morceaux de cire qui pourraient rester collés à la peau on applique de l’huile d’amande ou tout autre lubrifiant.

Nos coups de coeur

EPILWAX

Kit Epilation Solo

MEALISS

Mealiss 120

MEALISS

Mealiss 10

L’épilateur électrique est un option salvatrice

Bien qu’on obtienne des résultats aussi nets et durables qu’avec la cire, l’épilateur est peu utilisé pour les aisselles. Cette méthode est assez douloureuse, cependant la douleur s’estompe au fur et à mesure des épilations.

Les poils ne doivent pas dépasser quelques millimètres.

Pour éviter que la peau ne se coince dans l’appareil on talque les aisselles préalablement nettoyées et séchées. Il faut aussi bien tendre le bras pour que la peau reste bien tendue.

On choisit d’abord une vitesse lente pour retirer une couche de poils en passant l’épilateur sans appuyer, puis on termine en vitesse rapide en appuyant doucement. L’épilateur électrique est irritant. Après l’épilation on appliquera donc de l’aloe vera ou de l’hamamélis de Virginie pour apaiser la peau.

Nos coups de coeur

PHILIPS

HP6540/00 (Coffret Epilation)

BRAUN

SILK-EPIL 9-579

BRAUN

SILK-EPIL 9-969e

Electrolyse : pour des poils éradiqués pour toujours

Si l’on veut un résultat définitif il faudra se tourner vers l’électrolyse. L’électrolyse détruit les follicules pileux avec un produit chimique ou de la chaleur.

Ainsi le poil ne repousse plus. Cette opération s’effectue en salon, en plusieurs séances de 15 à  60 minutes.