Epilation Poils du nez : voici comment (enfin) s’en débarrasser

Il semble que ce soit unanime, hommes et femmes s’accorde sur un fait : les poils de nez comme ceux des oreilles doivent être éradiqués. La touffe nasale n’a rien de glamour et il existe des solutions faciles à mettre en œuvre pour s’en débarrasser. Donc pourquoi s’en priver ?

Mais bien que disgracieux, les poils du nez ont une fonction : ils servent de filtre, empêchent la poussière, les virus et autres agents contaminants d’entrer dans les voies respiratoires. Il ne faut donc pas se livrer à une chasse frénétique et vouloir tous les éradiquer. Agir avec subtilité et ôter uniquement ceux qui dépassent est la meilleure des pratiques.

Préférez un subtil élagage à une puissante déforestation !

Il existe diverses méthodes qui ont fait leur preuves pour les enlever : la pince à épiler, la tondeuse, les ciseaux, ou de manière plus radicale l’épilation laser. Certes certaines de ces techniques peuvent être douloureuses mais c’est un mal nécessaire !

La pince à épiler : Epilation des poils du nez un à un

Très efficace et précis, la pince à épiler est un outil parfaitement adapté aux petites surfaces et pas conséquent le nez. Elle est de plus facilement transportable et donc accessible en toutes circonstances pour une effectuer quelques retouches.

La pratique peut toutefois s’avérer légèrement douloureuse et chaque poil arraché peut vous retirer une petite larme. Rien de grave, il s’agit d’un phénomène naturel, un réflexe automatique totalement indépendant de votre volonté, juste les effets d’un signal nerveux envoyé au cerveau.

Pour une épilation rapide et efficace, il est important d’avoir les bons outils, à savoir un miroir grossissant pour bien repérer les poils, et une pince à épiler. Mais pas n’importe laquelle. Il faut bien choisir sa pince à épiler avant s’atteler à la tâche, une pince à mors « crabes » sera beaucoup plus pratique qu’une pince à mors en biais.

Une fois paré de tous les outils nécessaires, saisissez délicatement mais fermement le poil qui dépasse de la narine avec le mors de la pince et tirez sans hésiter, d’un coup sec et rapide. Renouvelez l’opération pour chaque poil jusqu’à disparition complète des poils visibles.

Nos coups de coeur

La tondeuse : pour retirer les poils du nez par bloc

D’une prise en main facile, la tondeuse est idéale pour les zones sensibles et permet une opération rapide et indolore contrairement à la pince à épiler. La tondeuse connait un grand succès de par sa facilité de maniement, la vitesse avec laquelle on peut s’épiler et ne présente aucun risque de blessure.

On en trouve à tous les prix sur le marché, il est préférable et plus judicieux d’en choisir une de qualité plutôt qu’une bas de gamme. Vous serez amené à répéter régulièrement cette opération autant avoir un outil conçu pour durer.

Les mini-tondeuses pour le nez sont aisément reconnaissables. En forme de stylo, elle ont un embout assez fin que l’on introduit délicatement dans la narine. Une fois le bouton actionné, un système de lames pivotantes se met alors en marche pour couper les poils.

Nos coups de coeur

PHILIPS

NT5175/6

PANASONIC

ER-GN30-K503

REMINGTON

Kit Tondeuse

Les ciseaux : un nez tout propre mais attention

Les ciseaux comme la tondeuse offrent l’avantage de se débarrasser des poils sans douleur. L’opération exige un minimum de délicatesse et des outils adaptés pour ne pas se blesser. Pour plus de précision et de facilité, on s’orientera vers de petits ciseaux à bouts ronds ou aux pointes recourbées.

Les lames doivent être suffisamment aiguisées afin de couper le poil d’un coup. Muni d’un miroir grossissant pour avoir une vision optimale, d’une main assurée coupez les poils à l’entrée des narines, n’allez pas chercher ceux situés au fin fond de votre cavité nasale, ils ont leur utilité. Sans compter que vous risqueriez de vous blesser ! Coupez juste ce qui dépasse et qui est inesthétique.

Nos coups de coeur

BIZARRE.LY

Un kit complet

TENARTIS

Tenartis 139

Le laser : vos poils du nez disparaitront pour toujours

La tondeuse, les ciseaux et la pince à épiler ne détruisent pas le poil, ils ne fournissent qu’une solution temporaire. Ce qui peut être astreignant.

Le poil repousse et l’on est contraint de répéter régulièrement l’opération si l’on veut conserver des narines impeccables. Le laser permet de s’en débarrasser définitivement. Pratiquement indolore, cette technique connait un succès croissant.

Le laser produit un faisceau de lumière absorbé par les points sombres, les poils en l’occurrence. Le poil est détruit depuis le bulbe et ne repousse plus.

Les poils ne poussant pas à la même vitesse, plusieurs séances espacées de quelques semaines sont nécessaires pour que cette méthode soit parfaitement efficace.

Cette opération délicate doit impérativement être réalisée sous contrôle médical, par un dermatologue, puisque seuls les médecins sont habilités à travailler avec un laser. Cette solution est certes la plus coûteuse mais elle offre l’avantage d’être définitivement libéré de la corvée épilation.