Poils dans les oreilles? Notre solution pour les exterminer! 

Bien que disgracieux, les poils d’oreilles ont une fonction : ils servent de filtre aux sons, et empêchent la poussière et les petites particules de venir se loger au creux de l’oreille.

Cependant, des poils trop longs ne sont d’aucune utilité.

Outre l’aspect inesthétique, ils peuvent terriblement démanger et également entrainer une accumulation excessive de cire qui peut affecter l’ouïe. Ils nuisent à l’hygiène, affectent l’audition, ternissent l’apparence : il est donc nécessaire d’agir et de les tailler régulièrement.

Il existe des solutions pour les enlever ces poils déplaisants, de manière ponctuelle ou définitive: la tondeuse, les ciseaux, la pince à épiler, l’épilation électrique ou au laser. La plupart de ces techniques requièrent une certaine habileté et certaines peuvent même être douloureuses. Mais c’est un mal nécessaire !

Quelle que soit la méthode que vous choisirez, installez-vous dans un endroit bien éclairé, muni d’une loupe ou d’un miroir grossissant.

La tondeuse : les poils des oreilles sont piégés

D’une prise en main facile, la tondeuse (coupe-poils d’oreilles électrique) est idéale pour les zones sensibles et parfaitement adaptée pour tailler les poils d’oreilles.

Totalement indolore, c’est aussi la méthode la plus rapide et pratique pour enlever les poils en excès. Pour une efficacité maximale il faut au préalable prendre soin de bien nettoyer les oreilles de sorte à les libérer de la cire et de toute saleté de sorte que le coupe-poils puisse correctement effectuer sa tâche.

L’inconvénient de cette méthode est que le poil non seulement repousse, mais encore plus dru.

On est alors contraint de répéter régulièrement l’opération si l’on veut conserver des oreilles impeccables. Ce qui peut s’avérer pénible à la longue…

Nos coups de coeur

PHILIPS

NT5175/6

PANASONIC

ER-GN30-K503

REMINGTON

Kit Tondeuse

Les ciseaux : des oreilles propres en quelques secondes

Les ciseaux comme la tondeuse offrent l’avantage de se débarrasser des poils sans douleur. L’opération exige un minimum d’habileté et des outils adaptés pour ne pas se blesser.

Pour plus de précision, de facilité et afin de diminuer les risques d’accident, on s’orientera vers de petits ciseaux qui puissent tenir confortablement dans l’oreille et aux bouts arrondis. Les lames doivent être suffisamment aiguisées afin de couper le poil d’un coup et préalablement nettoyées avec de l’alcool pour éviter tout risque d’infection.

Nos coups de coeur

BIZARRE.LY

Un kit complet

TENARTIS

Tenartis 139

La pince à épiler : un classique pour des poils absents

Bien qu’adaptée aux petites surfaces et très précise, la pince à épiler est déconseillée ou à utiliser avec une extrême prudence. Cette méthode s’avère douloureuse et qui plus est vous risquez de créer des micro-lésions qui peuvent s’infecter.

Si vous choisissez cette technique, prenez soin de bien nettoyer la pince à l’alcool. Saisissez délicatement mais fermement le poil avec le mors de la pince et tirez sans hésiter, d’un coup sec et rapide.

Nos coups de coeur

La crème ou le gel dépilatoire : à proscrire

Formulées à partir d’ingrédients chimiques, les crèmes dépilatoires sont à proscrire : elles pourraient couler dans l’oreille et entraîner de sévères lésions.

Les techniques d’épilation définitive : le laser au secours des poils de vos oreilles

Comme le coupe-poils, les ciseaux et la pince à épiler ne détruisent pas le poil, ils ne fournissent qu’une solution temporaire. Le poil repousse et l’on est contraint de répéter régulièrement l’opération si l’on veut conserver des oreilles impeccables. Ces techniques  sont de plus difficiles à mettre en œuvre et prennent beaucoup de temps.

Le laser peut être la solution pour se libérer de la contrainte et se débarrasser définitivement des vilains poils et « pattes d’araignées » qui surgissent des oreilles. Mais les précautions à prendre sont nombreuses puisqu’il va devoir opérer à côté du tympan.

Pratiquement indolore, cette technique connait un succès croissant.

Le laser produit un faisceau de lumière absorbé par les points sombres, les poils en l’occurrence. Le poil est détruit depuis le bulbe et ne repousse plus. Pour être parfaitement efficace, l’épilation laser nécessite plusieurs séances espacées de quelques semaines.

Cette opération délicate doit impérativement être réalisée sous contrôle médical, par un dermatologue, puisque seuls les médecins sont habilités à travailler avec un laser. Malheureusement le laser est totalement inefficace sur les poils trop clairs. Mais rien n’est perdu !

L’épilation électrique, contrairement à l’épilation laser, fonctionne parfaitement sur tous types de poils, qu’ils soient noirs, blonds ou blancs. Cette méthode est elle aussi définitive, parfaitement adaptée aux petites surfaces et nécessite moins de précautions. Les personne ayant un implant métallique devront toutefois le signaler.